Canada

Orano Canada couvre l’ensemble des activités minières, de l’exploration au démantèlement en passant par l’exploitation et le traitement. La filiale canadienne est actionnaire des mines de Mc Arthur River et de Cigar Lake, opérées par Cameco et exploite l’usine de traitement de McClean Lake. Elle a également mené avec succès le premier réaménagement d’une mine d’uranium après épuisement des réserves d’uranium sur le site de Cluff Lake.

L'homme et l'environnement, une priorité sur chaque site

La sécurité des hommes, le respect de l’environnement et de la biodiversité

Une entreprise minière responsable

Les activités minières passent par une gestion responsable, transparente et respectueuse de l’environnement. Orano applique au Canada comme sur ses autres sites miniers, une politique RSE conforme à l’International Council on Mining & Metals - ICMM) et contribue à renforcer ces standards internationaux. Ses 10 principes de développement durable issus des meilleures pratiques du secteur fondent le socle de la démarche responsable d’Orano.

Santé et sécurité, des priorités absolues

  • Taux de fréquence des accidents en baisse depuis plus de 10 ans.
  • Des mesures de protection des opérateurs vis-à-vis des rayonnements ionisants et de surveillance de leur environnement de travail.
  • Des taux d’exposition aux radiations toujours plus faibles. En 2016, les employés de McClean Lake étaient exposés à une moyenne annuelle de radiation de 1,04 millisievert par an (mSv/an), soit un taux inférieur à la radiation naturelle au Canada  (1,80 mSv/an).

 

Une gestion responsable de l’environnement

Surveillance environnementale des sites tout au long du cycle de vie de la mine

Sur les sites canadiens et tout au long du cycle minier, Orano Mining réalise des études d’impact environnemental (EIE) qui répondent aux exigences réglementaires et font l’objet d’une concertation publique.

  • Avant : dès le stade de l’exploration, les équipes d’Orano Mining dressent un état des lieux initial qui caractérise les composantes environnementales du site – physiques, radiologiques, biologiques et socio-économiques.  Elles réalisent également des études d’impact environnemental de la future mine (eau, air, faune et flore) et évaluent l’impact sociétal des activités pour définir un plan de réhabilitation du site.
  • Pendant : au cours des études préliminaires des infrastructures à fort enjeu environnemental, les équipes environnement s’assurent de la prise en compte des standards et des bonnes pratiques. Dès la phase du projet, elles mettent en place une surveillance environnementale (air, eau, chaîne alimentaire et sols) renforcée au fur et à mesure des opérations.
  • Après : pendant et après le réaménagement des sites désormais plus exploités, elles pratiquent encore des analyses pour assurer leur réintégration dans le milieu naturel.

 

Une contribution à l’économie locale et sociale

Au Canada, les activités d’Orano Mining contribuent à l’économie de la Saskatchewan, seule province productrice d’uranium du pays. En 2017, Orano représentait :

  • Des versements de plus de 18 millions de dollars en redevance et taxes à la province de la Saskatchewan.
  • Des achats de plus de 74 millions de dollars en biens et services auprès d’entreprises implantées dans la région (soit plus de 60% des dépenses totales).
  • 54% des achats réalisés auprès des communautés aborigènes et du nord de la province.

 

Une implication sociétale

  • Contribution à plusieurs programmes d’enseignements des technologies minières (Saskatchewan Polytechnique et NORPAC, l’Institut professionnel du Nord).
  • Don à la Fondation de l’hôpital pour enfants de la Saskatchewan. Ce lieu permet d’accueillir les familles d’enfants malades.
  • Instauration d’un dialogue avec les communautés aborigènes à travers des rencontres régulières avec des dirigeants locaux, des réunions publiques et une participation aux événements organisés par ces communautés.

Cluff Lake, un modèle de démantèlement et de réaménagement reconnu internationalement

Une expérience de réaménagement réussie

Depuis 2013, l’ancienne zone minière de Cluff Lake est totalement réintégrée dans le paysage naturel. Les contrôles réalisés et l’évaluation des risques montrent que le site présente une stabilité et une sûreté à long terme .  Aujourd’hui, le site est considéré comme un modèle en matière de réaménagement d’une mine d’uranium moderne.

  • Une reconversion exemplaire d’un site minier suivant les standards environnementaux les plus stricts pour limiter l’impact du site sur la population et l’environnement
  • Le réaménagement et la re-végétalisation du site, (replantation des arbres avec des espèces végétales locales,..)
  • La surveillance radiologique et environnementale du site, avec un suivi d’évolution dans la durée
  • Un projet de transfert de la responsabilité du site à l’État de la Saskatchewan.
En cliquant sur « J'accepte les cookies », vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer la navigation sur le site, analyser son utilisation et établir des statistiques. Pour plus d’informations, lisez notre Politique Cookies dans nos mentions légales