Avantages du nucléaire : ce qu’il faut retenir

Le monde bouge et avec lui son lot de crises hors-normes qui se succèdent : pandémie mondiale, conflits, choc énergétique, inflation. Plus que jamais, nous devons maîtriser notre sécurité et notre indépendance énergétiques. Nous devons aussi agir pour « décarboner » la production d’électricité qui est la 1ère source d’émissions de CO2 dans le monde en raison de l’usage des énergies fossiles (charbon et gaz). Le nucléaire est une solution fiable pour assurer notre souveraineté et lutter contre le dérèglement climatique.

L’énergie nucléaire : une solution bas carbone

 

DecarbonationLe nucléaire est l’une des énergies les moins émettrices de CO2 au monde avec des émissions comparables à l’éolien, 4 fois moins importantes que le solaire, 40 fois moins que le gaz et 70 fois moins que le charbon. Son très faible taux d’émissions de CO2 en fait une énergie indispensable à la transition énergétique.

 

Le saviez-vous ?

La part importante du nucléaire permet à la France d’avoir l’un des mix électriques les plus décarbonés d’Europe

 

Nucléaire et souveraineté énergétique

 

souverainete energetique FranceLe nucléaire contribue à l’indépendance énergétique de la France en produisant l’électricité sur le sol national. Elle renforce donc la sécurité énergétique du pays à plus de 50 %. Un atout majeur pour la souveraineté de l’Hexagone.

 

Le saviez-vous ? 

59 % des Français considèrent que le nucléaire est essentiel pour l’indépendance énergétique de la France*

Enquête BVA/Orano – juin 2023

Une électricité constante et pilotable

 

constante pilotableGrâce à son système de production robuste, le nucléaire délivre de grandes quantités d’électricité en continu, tout en s’adaptant à la demande. Ainsi le nucléaire contribue largement à sécuriser l’acheminement électrique dans les hôpitaux, dans les entreprises, dans les logements et dans les transports du monde entier.

 

Le saviez-vous ?

Le fait d’obtenir un éclairage instantané quand on appuie sur un interrupteur illustre l’électricité en continu d’origine nucléaire.

L’uranium : une forte densité énergétique

 

uraniumParce que l’uranium a une densité énergétique bien supérieure aux hydrocarbures (100 g d’uranium produisent autant d’énergie qu’une tonne de pétrole), il se stocke plus facilement. En France on dispose de plusieurs années de stock avec la réserve d’uranium appauvri. L’uranium est par ailleurs une ressource abondante disponible sur les 5 continents.

Le nucléaire : une source d’énergie économe en matières premières

 

economeOrano recycle les combustibles nucléaires pour produire de nouveaux combustibles, et participe ainsi à la préservation des ressources naturelles. En France, une ampoule sur 10 alimentées par le nucléaire fonctionne grâce à du combustible nucléaire recyclé, le MOX.

 

Le saviez-vous ?

96 % du combustible usé est recyclable permettant de préserver les ressources naturelles

L’énergie nucléaire, indispensable au mix électrique

 

mix electrique

Dans tous les scénarios étudiés par le GIEC1 et l’AIE2 pour produire de l’électricité bas carbone, un développement important des énergies renouvelables ne peut s’envisager qu’avec le nucléaire afin d’éviter le recours aux énergies fossiles. Les énergies renouvelables (solaire, éolien) sont par nature intermittentes et ne peuvent répondre seules aux besoins énergétiques, existants et futurs, de 8 milliards de terriens.

En conséquence, nucléaire et renouvelables doivent s’envisager ensemble pour pérenniser la transition énergétique bas carbone et répondre aux engagements de la France pour lutter contre le réchauffement climatique.
(1) Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC)
(2) Agence internationale de l’énergie

Le saviez-vous ?

Le charbon était l’énergie du 19ème siècle. Le pétrole celle du 20ème siècle. L’électricité bas carbone sera celle du 21ème siècle.

Une ressource pour le futur

 

Ressource pour le futur

La filière nucléaire développe depuis 50 ans des expertises et des technologies uniques au monde permettant non seulement de produire l’énergie de demain mais aussi de faire avancer d’autres secteurs d’activité comme la santé (thérapies contre le cancer), l’économie des ressources (recyclage des métaux/matières stratégiques), la recherche spatiale, etc.

La filière nucléaire en chiffres

1
millions d’emplois en Europe
220 000
emplois en France
3ème
filière industrielle française après l’aéronautique et l’automobile
100 000
embauches sur 10 ans en France
3 000
entreprises dans l’hexagone
6 Mds
€ par an : contribution à la balance commerciale de la France
56
réacteurs nucléaires en France (2ème parc mondial)
444
réacteurs nucléaires dans 32 pays
  • Réchauffement climatique : 7 bonnes raisons de s'appuyer sur le nucléaire
    Découvrir
  • Site de la SFEN
    Découvrir
En cliquant sur « J'accepte les cookies », vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer la navigation sur le site, analyser son utilisation et établir des statistiques. Pour plus d’informations, lisez notre Politique Cookies dans nos mentions légales