Engagements

Orano est un groupe industriel international régi par des valeurs et des principes dont les fondements s’appuient sur la sûreté & sécurité, le respect de l’environnement et la transparence, l’intelligence collective, le développement économique local et l’intégration dans les territoires.
550-Engagements-header Région de Kiggavik, Nunavut, Canada. © Jerry Humeny / Black Box Images - Orano
#{name}

Orano dans l’environnement

Orano met en œuvre des actions permettant de réduire l’empreinte environnementale de ses activités. C’est notamment le cas en terme d’énergie et de réduction des émissions de CO2.

Réduire les emissions de CO2

La lutte contre le dérèglement climatique est une des priorités d’Orano qui y contribue en permettant la production d’électricité bas carbone grâce au nucléaire. Pour atteindre les objectifs fixés par la COP21, le groupe a appliqué depuis 14 ans un programme de réduction de son empreinte environnementale grâce à une maîtrise intransigeante de ses émissions de CO2.

Mis en place sur tous les sites industriels d’Orano, il vise à réduire d’ici 2020 les émissions de gaz à effet de serre, la consommation d’énergie et d’eau ainsi que les déchets conventionnels.

De 2004 à 2016, cette stratégie Climat a permis de diminuer nos émissions de CO2 de 43% :

  • Moins 25% par tonne d’uranium dans les activités minières grâce à l’instauration de nouveaux procédés industriels.
  • Moins 80% de rejets de gaz à effet de serre sur le site de Malvési dédié à la conversion de l’uranium grâce la mise en service de sa nouvelle usine Comurhex II, la plus moderne au monde.
  • Moins 96% de sa consommation d’électricité grâce à une nouvelle technologie d’enrichissement sur le site du Tricastin.
  • Moins 85% de production de gaz à effet de serre grâce à la modification des installations de production de fluor et la mise en service de la nouvelle usine Comurhex II.
  • Moins 42% des émissions de CO2 à l’usine de la Hague dédiée au recyclage des combustibles usés grâce la préférence de l’électricité en place du fuel lourd pour l’élaboration de vapeurs pour les besoins du site.

Alors que la demande mondiale en électricité va doubler d’ici 2050, Orano s’engage au quotidien à relever le défi énergétique en produisant une électricité bas carbone.

Avec deux ans d’avance, Orano a réduit de 80 % sa consommation d’énergie et de 50 % ses émissions de CO2.

Surveiller l’environnement

Le contrôle de l’impact des activités sur le milieu naturel

Chaque jour, des dizaines d’analyses et de prélèvements sont réalisés dans l’environnement et consistent à vérifier l’absence d’impact sanitaire de nos activités. Cette surveillance de l’eau, des nappes phréatiques, de l’air, des terres, de la flore, des productions agricoles s’exerce sur l’ensemble des sites du groupe en France comme à l’international.

Les analyses effectuées en 2017 attestent que la radioactivité issue des activités est 100 fois inférieure à la radioactivité naturelle en France.
  • La surveillance atmosphérique est réalisée à partir de stations réglementaires implantées dans les communes avoisinantes des sites, et de stations météorologiques raccordées au réseau Météo France. Elle intègre l’action des vents dominants.
  • La surveillance de la radioactivité dans l’environnement terrestre s’effectue par l’analyse des prélèvements des végétaux et des productions agricoles.
  • La surveillance des nappes phréatiques est exécutée grâce à des piézomètres qui permettent d’effectuer des prélèvements et de mesurer la qualité de l’eau.
  • La surveillance du milieu aquatique et du réseau fluvial (mer et rivière ; eaux de pluie, d’irrigation et de pompage). Elle se traduit par des contrôles sur l’eau de mer, la faune et la flore aquatiques, ainsi que sur les sédiments comme le sable. Elle prend également en compte l’action des courants.

Des plans de surveillance détaillés

Les points de prélèvements, les fréquences des contrôles, comme les modalités d’analyses, sont établis avec l’aval de la Direction Régionale de l’Industrie et de la Recherche et de l’Environnement (DRIRE).

L'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN), autorité administrative indépendante intervenant pour le compte de l’État, s’assure également de la prise en compte des aspects environnementaux, en plus de la radioprotection des travailleurs, de la conformité technique des installations, des activités et du respect de la réglementation.

En 2017LA HAGUE
MALVESIMELOXTRICASTIN
Nbre d’échantillons21 000
50011 00023 700
Nbre d’analyses48 00023 00020 00031 200

Maîtriser les rejets radioactifs

Le contrôle des effluents liquides et gazeux, radioactifs et conventionnels font partie de nos engagements pour la protection de l’environnement.

Les effluents gazeux

Avant d’être rejetés dans l’atmosphère les effluents gazeux radioactifs subissent de nombreux contrôles grâce à des dispositifs de filtres et alarmes. Chaque mesure démontre que leur niveau est inférieur aux limites d’exposition du public

Les effluents liquides

Les effluents liquides radioactifs produits sont systématiquement contrôlés et traités.
Provenant des réseaux d’eaux usées et d’eaux-vannes (sanitaires), ils sont traités et contrôlés par les stations d’épuration. À ce jour, aucune contamination n’a été constatée.

Contrôler l’impact des activités minières

Sur tous ses sites miniers, le groupe Orano s’impose comme un acteur respectueux de l’environnement. Le groupe applique les principes de l’entreprise minière responsable défini dans sa politique RSE (Responsabilité sociétale des entreprises), conformes à ceux de l’ICMM (International Council on Mining & Metals).

Voir notre site RSE Mines

Orano : certifié ISO 14001

La norme ISO 14001 définit les exigences applicables à un SME (Système de Management Environnemental) en vue de sa certification. Elle repose sur le principe d’amélioration continue de la performance environnementale par la maîtrise des impacts liés à l’activité de l’entreprise.

Le groupe Orano est audité tous les ans par l’AFAQ-AFNOR. L’Assurance Française pour la Qualité est un organisme externe à l’entreprise qui certifie de la conformité environnementale de son système de management.
#{name}

Orano dans les territoires

Dans tous les pays où il exerce et développe ses activités, Orano favorise le développement économique local tout en promouvant une politique de dialogue et d’ouverture.

Échanger et dialoguer avec tous les publics

Pour favoriser les relations avec les différents publics et les institutions, Orano prend part à un dispositif multiple d’information :

  • Conformément aux dispositions de l’article L. 125-15 du Code de l’Environnement, chaque site industriel du groupe Orano publie tous les ans un rapport de Transparence et Sécurité Nucléaire (TSN) qui informe le public sur ses activités en terme de sécurité, de sûreté, de radioprotection ainsi que sur les résultats des mesures environnementales et la gestion des déchets. Le groupe publie également un rapport auprès du HCTISN, Haut Comité pour la Transparence et l’Information sur la Sécurité Nucléaire, ainsi que Plan national de gestion des matières et déchets radioactifs (PNGMDR) sous l’égide du ministère de la Transition écologique et solidaire, et de l’ASN. Tous ces rapports sont disponibles sur de multiples canaux de diffusion et téléchargeables sur notre site.
  • Dans le cadre des Commissions Locales d’Information (CLI, créée en 1981), le groupe participe à des réunions d’information sur ses activités avec des élus, des associations, des membres de l’ASN et des médias. De leurs côtés, les activités minières participent sous l’autorité des préfets aux Comités de suivi et de surveillance (CSS).
  • Des visites d’installations permettent chaque année de découvrir nos usines, leurs fonctionnements, nos activités.
  • Des événements locaux tels que des réunions publiques, des rencontres avec la presse sont également organisés.

Contribuer et participer au développement local

Le nucléaire est la troisième filière industrielle en France. Elle s’appuie sur 2 500 entreprises dans les territoires et génère 220 000 emplois non délocalisables. Chaque année, elle recrute jusqu’à 8 000 personnes.
Pour 2018, Orano a lancé une grande campagne de recrutement et présente 800 offres d’emplois en CDI et CDD.
Le saviez-vous ? Le nucléaire en France. Le saviez-vous ? Le nucléaire en France. © Dixxit / Orano
  • Orano participe activement à la formation des jeunes. Le groupe recrute chaque année des alternants dans différents métiers du nucléaire. En 2018, 850 alternants de longue durée seront formés à de multiples postes qu’ils soient ingénieurs, cadres ou techniciens.
  • L'implication d’Orano dans la vie et l’économie locale s’étend aussi dans l’aide à la création et au soutien d’entreprise. Fort des compétences de sa filiale Orano Delfi (Développement Economique Local et Finance), Orano accompagne les entrepreneurs locaux en octroyant des prêts destinés à financer les besoins d'investissement des PME créatrices d’emplois, en participant au développement commercial et à l’innovation et en s’impliquant dans le soutien aux fonctions support (Contrôle de gestion, RH…). A ce jour, Orano a accompagné financièrement plus de 150 entreprises et soutenu plus de 3 500 emplois locaux.
#{name}

Orano s’engage pour ses collaborateurs

Sûreté, sécurité, radioprotection, conditions de travail, suivi de santé des salariés, prévention des risques, dialogue social, formation… Les collaborateurs sont la première richesse du groupe Orano qui respecte et pratique la diversité à toutes les étapes, depuis le recrutement jusqu’aux évolutions de carrières.

La sûreté & la sécurité, les piliers fondateurs d’Orano

La vigilance en matière de sûreté nucléaire, de sécurité et de santé au travail est un enjeu primordial, porté au quotidien par le groupe et chacun de ses collaborateurs.

L’année 2017 a vu la promulgation des trois politiques essentielles complémentaires en matière de maîtrise de sûreté nucléaire et de radioprotection :

  • la Politique Sûreté-Environnement (2017-2020) fixe douze priorités d’actions en matière de sûreté des installations, de sûreté de l’exploitation et de performance du management,
  • la Politique Santé-Sécurité-Radioprotection (2017-2020) s’articule autour de trois axes : le développement de la prévention primaire, la maîtrise des opérations et le retour d’expérience,
  • la Politique Qualité, essentielle dans la maîtrise de la sûreté nucléaire, vise à impulser l’amélioration continue au quotidien et améliorer la satisfaction et la confiance du client.
Depuis 2008, aucune exposition supérieure à 18 mSv n’a été enregistrée (pour une limite réglementaire annuelle française de 20 mSv).
En termes de sécurité au travail, le taux de fréquence des accidents avec arrêt se situait en 2017 à 2,4 % dans le groupe, soit dix fois moins que le taux dans l’industrie française.

Priorité absolue à la prévention et la maîtrise des risques

La sûreté de nos installations et la sécurité de nos salariés sont une priorité absolue qui nous impose une exigence sans faille. La prévention au cœur de notre activité par plusieurs dispositifs et sessions de formations : exercices réguliers de sécurité et de crise, contrôle permanent des lieux de travail, surveillance médicale continue, prévention et diagnostic des risques pathologiques, contrôle quotidien de la dosimétrie des salariés.

Encourager le dialogue social

Au travers d’une politique contractuelle riche et évolutive, Orano a signé plusieurs accords sur l'égalité professionnelle, sur le développement de la qualité de vie au travail ainsi que pour l'intégration des personnes en situation de handicap.

Favoriser la qualité de vie au travail

L’intelligence collective est un des piliers d’Orano. Elle est au cœur de notre organisation pour établir des relations exigeantes comme l’est notre activité tout en étant bienveillante envers nos salariés. Elle permet à tous de progresser à  son poste et de construire un parcours professionnel cohérent dans un large éventail  de métiers, de production, d’ingénierie, de service, de support. Elle favorise la formation et l’acquisition de compétences nouvelles dans une démarche d’excellence. Droit à la déconnexion, télétravail, flexibilité des horaires, services et avantages aux salariés : tout est déployé pour favoriser la conciliation entre vie personnelle et vie professionnelle afin que chacun donne le meilleur de soi-même dans un environnement épanouissant.

  • 79% des demandes de télétravail ont été acceptées depuis 2013. Elles concerent 385 personnes.
  • 1,3 million d’euros de budget dédié à l’égalité professionnelle depuis 2013
  • 5 % de la masse salariale consacrée à la formation continue par an alors que la moyenne nationale est à 4%
  • 34 heures de formation en moyenne par an et par salarié

S’enrichir de la diversité

Dès mars 2003, Orano a adhéré au Global Compact (Pacte Mondial) qui rassemble les entreprises volontaires, les organismes des Nations Unies, le monde du travail et la société civile autour de dix principes universels. Dès 2006, Orano a marqué son engagement par l’adhésion à la charte de la diversité qui favorise l’ouverture du recrutement à tous les profils et le pluralisme dans la gestion des carrières.

  • L’accord sur l’emploi des personnes en situation d’handicap couvrant la période 2018-2020, a été signé le 14 mai 2018 par l’ensemble des 5 organisations syndicales. Le taux de personnes en situation de handicap dépasse les 5%.
  • L’accord sur l’égalité professionnelle femme/homme favorise les recrutements, l’égalité d’accès dans les parcours professionnels, l’évolution de carrière.
  • Dans le groupe, la mixité est autant transgénérationnelle que culturelle, sociale et ethnique. Orano promeut la diversité pour tous par la politique d’embauche, la formation, la lutte contre les discriminations. Le label diversité reconnaît d’ailleurs depuis 2010 les initiatives socialement responsables du groupe.
Le groupe Orano est convaincu que la diversité est un facteur de performance, source d’innovation, que la diversité enrichit les échanges, confronte les compétences et nourrit les réflexions.
Au 31 décembre 2017, les femmes étaient 27 % à être recrutées dans les effectifs en CDI dont 39% parmi les recrutements de cadres.

Le label Diversité, reconnaissance de la démarche RH

Premier groupe à recevoir le label Diversité AFNOR obtenu le 5 mars 2010 pour la totalité de ses entités en France.

La certification OHSAS 18001

Ce référentiel international définissant les exigences applicables à un Système de Management de la Santé et de la Sécurité de salariés, en vue de sa certification.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres des cookies sur votre ordinateur, lisez notre Politique Cookies dans nos mentions légales
J'accepte les cookies