Parole d'experts - Peut-on être écolo et pro-nucléaire ?

A l’heure de l’urgence climatique, de plus en plus d’écologistes se rallient à la solution nucléaire, une énergie bas carbone. Leur priorité : limiter les émissions de gaz à effet de serre en réduisant notre dépendance aux énergies fossiles. Cette tendance n’est pas seulement française mais s’observe dans de très nombreux pays. Florie Marie, Porte-parole du parti Pirate et Thierry Caminel, ingénieur et animateur du blog « Décroissance et Technologies », nous partagent leur parcours de militants écologistes convaincus de la nécessité du nucléaire.
bouton_lecture_podcast
  • Pour rester à + 1,5°C au maximum, le GIEC appelle d’ici 2050 à cesser tout usage du charbon et à réduire de respectivement 60 % et 70 % ceux du pétrole et du gaz (par rapport aux niveaux de 2019). 
  • Le nucléaire permet d’éviter les rejets de 2 milliards de tonnes de CO2  chaque année dans le monde, soit l’équivalent de la production de 400 millions de voitures.
  • Le rapport RTE montre que les scénarios avec un mix nucléaire/renouvelables coûtent 20 Mds€ par an de moins que les scénarios 100 % renouvelables. 
  • Le charbon était l’énergie du 19ème siècle. Le pétrole celle du 20ème siècle. L’électricité bas carbone sera celle du 21ème siècle.
  • Les fumées qui s’échappent des tours des centrales nucléaires ne sont pas des rejets de CO2 mais seulement de la vapeur d’eau issue des tours aéroréfrigérantes. Elles sont inoffensives pour l’homme et pour l’environnement.
En cliquant sur « J'accepte les cookies », vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer la navigation sur le site, analyser son utilisation et établir des statistiques. Pour plus d’informations, lisez notre Politique Cookies dans nos mentions légales