Parole d'experts - Le recyclage, atout stratégique de la filière nucléaire

Grâce aux technologies d’Orano, uniques au monde, 96 % du combustible nucléaire usé est recyclable. Depuis plus de 50 ans, dans ses usines de la Hague et Melox, le groupe traite les matières valorisables et fabrique de nouveaux combustibles MOX. En France, 10% de l’électricité d’origine nucléaire provient de matières recyclées. Un cercle vertueux qui permet aussi de réduire par 5 le volume des déchets les plus radioactifs ! Explications avec Jean-Michel Romary, directeur « Démantèlement et déchets » d’Orano aux côtés de Stéphanie Kerbarh, députée de Seine Maritime, rapporteure de la loi sur l’économie circulaire.
francais_20200911_PODCAST_COVER_recyclage
bouton_lecture_podcast
ParolesExperts_Podcasts
  • En France, l’industrie nucléaire recycle depuis plus de 50 ans
  • Les déchets radioactifs de haute activité représentent moins de 200 m3 par an, soit l’équivalent du poids d’une pièce de 20 centimes par habitant.
  • Un assemblage du combustible MOX permet d’éclairer une ville de 100 000 habitants pendant un an !
  • En France, 1 ampoule sur 10 alimentée par le nucléaire fonctionne avec des matières recyclées. A terme, ce seront 3 ampoules sur 10. 
  • L’uranium de retraitement - dit URT - encore présent dans 95 % du combustible nucléaire usé, est une matière valorisable avec des caractéristiques comparables à celles de l’uranium naturel
En cliquant sur « J'accepte les cookies », vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer la navigation sur le site, analyser son utilisation et établir des statistiques. Pour plus d’informations, lisez notre Politique Cookies dans nos mentions légales